La pollution de l'air

Que sont les Particules en Suspension (PM = Particulate Matter)?

Les Particules en Suspension (PM), aussi connu sous le nom de suie, sont composées de microscopiques particules solides ou liquides qui sont soient produits directement dans l'air ou qui sont formés par des polluants dans l'atmosphère. Les PM sont mesurées selon 3 catégories qui sont les plus dangereuses pour la santé : PM10, PM2.5 et PM1.

Les PM10, ou grosses particules de poussières, font références a des particules ayant un diamètre plus petit ou égal à 10 microns. Elles sont 50 fois plus petites que le diamètre d'un cheveux et sont assez petites pour contrer les poils dans le nez, qui doivent faire office de barrière défensive, et sont ainsi inhalés et atteignent nos poumons. Ces PM10 viennent de la poussière émis par les véhicules mais également d'autres micro-particules tel que le pollen, la moisissure, les particules provenant des plantes et des insectes.

Limite sanitaire par heure d'exposition fixé par l'Union Européenne : 50 μg/m³.

PM2.5, ou les particules fines, ont un diamètres plus petit ou égal à 2,5 micromètre. Les particules fines sont produites par toutes types de combustion, tel que les moteurs de véhicule, les centrales électriques, les feux de bois, les feux de forêt, la combustion agricole ainsi que d'autres processus industriel. Alors que les PM10 finissent dans vos poumons, les PM2.5 sont plus dangereuses car elles peuvent aller de vos poumons à votre sang. Depuis vos vaisseaux sanguins, elles peuvent aller n'importe où dans votre corps et ainsi devenir un « tueur invisible ».

Il n'y a pas de valeur limite officielle par heure fixé. La limite sanitaire par an d'exposition fixé par l'Union Européenne est 25 μg/m³. La limite sanitaire par an d'exposition recommandé par le WHO est 10 μg/m³.

PM1 - particules ayant un diamètre plus petit que 1 micromètre - est un plus petit sous-ensemble des PM2.5. Ce sont des particules très fines qui sont capables de se glisser encore plus profondément dans votre système respiratoire que les PM2.5, et ainsi, dans tous les organes de votre corps. Les PM1 sont émises également par la combustion, le chauffage, la pollution des véhicules, les activités de construction et encore bien d'autres activités industrielles.

Il n'y a pas de limite officielle fixé par l'Union Européenne.

Que sont les Composés Organiques Volatils (VOC)?

Les Composés Organiques Volatils (VOC) sont des gaz émis par des solides ou des liquides. En effet, ils peuvent être émis par une large gamme de produits, tel que la peinture, la laque, les produits de nettoyage, le vernis, la cire, les produits désinfectants, des produits de construction tel que des planches de contreplaqué, des produits de bureaux tel que les photocopieuses, les imprimantes, la colle ou encore le ruban adhésif.

Les VOC peuvent causer des irritations des yeux, du nez et de la gorge mais également des maux de tête, une perte de coordination et des nausées. Ils peuvent aussi endommager le foie, les reins ou encore le système nerveux. Certains sont suspectés ou connus pour être une cause de cancer.

Le niveau de VOC présent à l'intérieur d'un habitacle est acceptable si il est compris entre 0,6 et 1,0 mg//m³..